ACTUALITESSPORTS

SPORTS/JOJ 2026: Une délégation française à Dakar pour s’enquérir de la réhabilitation du stade Iba-Mar-Diop

Le directeur général de l’Agence française de développement (AFD), Rémy Rioux, et des représentants de la ministre française des Sports et des Jeux olympiques et paralympiques, Amélie Oudéa-Castera, ont fait part de leur satisfaction après avoir assisté, lundi, à Dakar, à une présentation du projet de réhabilitation du stade Iba-Mar-Diop et de la piscine olympique de Dakar.

La rénovation de ces deux infrastructures sportives sera financée avec 60 millions d’euros (39,3 milliards de francs CFA) de l’AFD en prélude aux Jeux olympiques de la jeunesse (JOJ) prévus à Dakar en 2026.

Ont assisté à la présentation du projet de réhabilitation des ouvrages le coordonnateur du comité d’organisation des JOJ, Ibrahima Wade, le coordonnateur du projet de reconstruction des infrastructures sportives à l’Agence des travaux et de gestion des routes (Ageroute), Babacar Senghor.

‘’Il s’agit de reconfigurer complètement ce complexe en procédant à la démolition de la tribune principale et du terrain’’, a expliqué M. Senghor en parlant du stade Iba-Mar-Diop.

‘’On va passer d’une capacité de 5.000 à 8.000 places. Deux terrains de rugby seront aménagés. Il y aura d’autres aménagements, qui vont faire l’objet d’une réhabilitation. Les gymnases de l’INSEPS (Institut national supérieur de l’éducation populaire et du sport) vont être démolis et reconstruits’’, a-t-il annoncé.

La Maison du cuir, dédiée aux artisans de La Médina occupant les alentours du stade Iba-Mar-Diop, sera aménagée avec le financement de l’AFD, selon les responsables du comité d’organisation des JOJ.

’C’est le moment d’investir dans le sport africain’’

‘’Les travaux vont démarrer dans le premier trimestre de 2024. L’infrastructure sera livrée un an avant le démarrage des Jeux olympiques’’, a précisé M. Senghor en parlant du stade.

Le directeur général de l’AFD a fait part de sa satisfaction pour le projet de rénovation des ouvrages sportifs. ‘’C’est le moment d’investir dans le sport africain, dans la jeunesse. Nous sommes venus au stade Iba-Mar-Diop pour voir comment ces investissements allaient se concrétiser […] Nous sommes très satisfaits après avoir suivi la présentation du projet de réhabilitation du stade’’, a réagi Rémy Rioux.

Selon un document de presse du comité d’organisation des JOJ, le stade Iba-Mar-Diop est l’une des trois infrastructures à rénover avec le soutien de la France, grâce à un prêt obtenu par l’État du Sénégal auprès de l’Agence française de développement.

La piscine olympique de Dakar et le terrain d’équitation de la caserne Samba-Diéry-Diallo seront également réhabilités en prélude aux JOJ.

Des infrastructures sportives seront construites à Dakar pour les préparatifs de cet événement olympique, selon le comité d’organisation.

Avec APS

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page