ACTUALITESFAITS DIVERSSOCIETE

TAMBA: Un enlèvement Orchestré… l’oblige à entretenir un rapport sexuel

Le nom de D. Mbodj résonne désormais avec une série d’accusations qui dépeignent un « comportement inexcusable ». Accusé « de collecte illicite de données à caractère personnel, de diffusion d’images à caractère pornographique, de violence et de voies de fait », le jeune homme de 27 ans, marié et père d’un enfant est dans de sales draps. Les faits se sont déroulés à Tamba.

La victime, M. Sow, a relaté un enlèvement orchestré par l’accusé dans l’espoir de renouer avec son ex-petite amie. D’après L’Observateur, repris par Pressafrik, D. Mbodj aurait kidnappé la sœur de sa copine, D. Sow, la contraignant à se rendre chez lui.  Celle-ci espérant trouver sa petite sœur chez son ex-petit ami est partie le voir. Sur place, le mis en cause lui exige des relations sexuelles, ce qu’elle a refusé. Toutefois, Djiby s’est mis à la déshabiller. S’en suit une bagarre entre les deux ex-amoureux au cours de laquelle Djiby a exercé une violence inouïe sur la jeune fille de 24 ans.

Impuissante, elle finit par se laisser faire. Tout en filmant la scène, Djiby satisfait sa libido. Des vidéos qu’il a publiées dans son entourage. La jeune femme est tombée des nues quand une des vidéos a atterri sur son téléphone. Se sentant humiliée, elle a décidé de porter plainte contre son ex. Ce dernier a été interrogé par la police et a partiellement reconnu les accusations portées contre lui, niant cependant la diffusion des vidéos incriminées. Au terme légal de la garde a vue, le père de famille a été présenté au procureur de la République avant d’être placé sous mandat de dépôt pour « collecte illicite de données à caractère personnel, publication de vidéo d’images à caractères pornographiques, violence et voies de faits ».

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Voir Aussi
Fermer
Bouton retour en haut de la page