AFRIQUE

Tchad : le général Déby, chef de la junte, remporte une présidentielle contestée

Il contrôle le pays d’une main de fer. Le général Mahamat Idriss Déby Itno a été déclaré vainqueur de la présidentielle, jeudi 9 mai, trois ans après avoir pris le pouvoir à la tête d’une junte militaire, dans un scrutin mis en doute par l’opposition et des ONG internationales.

Il a recueilli 61,03 % des voix, selon les résultats officiels provisoires de la commission électorale qu’il a nommée. Il a battu son Premier ministre Succès Masra, qui lui conteste cette victoire, et qui n’a recueilli que 18,53 % des voix, selon ces résultats qui doivent encore être validés par le Conseil constitutionnel, lequel a également été nommé par le chef de la junte.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page