« Nous aurions tous pu être morts. Nous nous sommes tous endormis rapidement, moi le premier. J’ai fait des rêves sur la façon dont ma vie se déroulait, réellement. Au bout de neuf minutes, le pilote a décidé de faire demi-tour car il n’y avait pas d’alimentation en oxygène. Certains joueurs ne se sont pas réveillés immédiatement après l’atterrissage. Nous avons failli être intoxiqués au monoxyde de carbone. Encore une demi-heure de vol et nous serions tous morts. »

(Het Niewsblad)

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici