ACTUALITESSOCIETE

TRAFIC SEXUEL/Kédougou: Des filles nigérianes retirées des sites d’orpaillage

L’ONG la Lumière et son partenaire Free the slaves (FTS) ont retiré mardi sept filles nigérianes victimes d’exploitation sexuelle dans différents sites d’orpaillage de Kédougou et de Tambacounda (est), a-t-on appris mercredi de son chef d’antenne locale Aliou Bakhoum.

« Ces filles victimes de trafic sexuel ont été retirées du site d’orpaillage de Diyabougou. Elles ont été placées en sécurité au centre d’accueil de Enda jeunesse action de Saraya », a dit M. Bakhoum.

Il a loué la collaboration entre les comités de vigilance communautaire et les forces de défense et de sécurité pour la dénonciation et le retrait des filles exploitées dans les villages aurifères de Kédougou et de Tambacounda.

APS

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page