Le rappeur Dof Ndèye a été arrêté par la gendarmerie dans une maison sise à Nguékokh, vers 04h.

Selon des informations de Seneweb, il sera acheminé à la brigade territoriale de Kaolack en charge de son dossier.

Comment le gendarmerie a fait tomber le rappeur Dof Ndèye

L’artiste a accusé un jeune homme d’avoir vandalisé son véhicule au moment où il était sur scène lors d’un concert à Ndoffane. Armé d’un couteau, Dof Ndèye a réussi à maîtriser l’individu avant de lui porter des coups. La victime a perdu beaucoup de sang avant de se sauver.

Munie d’un certificat médical attestant d’une incapacité temporaire de travail de 30 jours, la victime a déposé une plainte sur la table du commandant de la brigade territoriale de Kaolack. Les gendarmes ont, par la suite, lancé un avis de recherche et d’interpellation contre le rappeur Dof Ndèye.

Selon des sources de Seneweb, le mis en cause s’est réfugié à Nguékhokh où il a éteint son téléphone. Les enquêteurs ont localisé Dof Ndèye pour la dernière fois dans cette localité de la Petite-côte.

Après investigations, les gendarmes de la compagnie de Mbour et ses unités d’élite ont effectué une descente musclée à Nguékokh vers 04h30 du matin. Les hommes en bleu ont réussi à cueillir le fugitif dans un domicile.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici