SOCIETE

Visé dans l’affaire des 1000 milliards par l’OFNAC : l’ancien ministre Mansour Faye se défend sans relâche

Visé dans l’affaire des 1000 milliards par l’OFNAC, Mansour Faye se défend
“Je n’ai rien à dire, parce qu’il n’y a rien. Rien à signaler, parce que moi, je n’ai jamais été ni appelé, ni convoqué, ni entendu par quelconque entité, que ce soit relativement au programme d’appui alimentaire de la Covid-19. Jamais, ni par l’OFNAC, ni par la Cour des comptes, ni par aucune autre institution. Jamais appelé, jamais entendu, jamais convoqué”, a précisé l’ancien ministre de la République sous l’ère Macky Sall.

En rappel, dans son rapport d’activité 2020, l’Office national de Lutte contre la Fraude et la Corruption (OFNAC) a soulevé un gros scandale dans l’acquisition de vivres et autres produits et prestations de services de transport dans le cadre de la lutte contre la pandémie Covid-19. Aussi, dans le cadre de la riposte conttre la covid-19, un montant de 69 milliards fcfa est destiné à l’appui aux populations en vivres et en détergent, afin de les soulager des conséquences nées des mesures restrictives prises pour faire face à ce fléau. Cette ardoise financière a été allouée par le département du ministériel dirigé à l’époque par Mansour Faye.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page