Les travaux de reconstruction du pont Émile Badiane de Ziguinchor en état de délabrement vont démarrer « dans les prochains mois », a annoncé, mercredi, le ministre des Infrastructures, des Transports terrestres et du Désenclavement, Mansour Faye.

« Le pont Émile-Badiane sera réalisé. Aujourd’hui, nous sommes à la phase de finalisation du processus de contractualisation. Le chef de l’État l’a validé. Le pont sera entièrement réalisé », a-t-il déclaré.

Il répondait à des journalistes lors de la tournée économique entamée depuis dimanche par le Premier ministre, Amadou ba, dans la région naturelle de la Casamance.

« Dans les trois mois à venir, l’entreprise va s’installer pour démarrer les travaux du pont Émile-Badiane. Les travaux relatifs à ce pont vont démarrer dans les prochains mois’’, a-t-il précisé.

Il a expliqué qu’il reste à régler ‘’quelques détails de finalisation’’ avec l’entreprise en charge des travaux’’, précisant que pas moins de 100 milliards de francs CFA seront investis dans la construction du pont Émile Badiane.

Il a aussi informé que le pont de Tobor, un village du département de Bignona, sera également réalisé.

Pour le Premier ministre, beaucoup d’infrastructures routières sont en cours de réalisation ou sont terminées à Ziguinchor et en Casamance de façon générale.

« La boucle des Kanoulayes est livrée et la boucle du Fogny est en cours de réalisation. Cela va permettre davantage de désenclaver la région naturelle de la Casamance. Tous ces projets ont été réalisés avec la volonté du chef de l’État », a salué Mansour Faye.

Il signale que des voiries internes sont également prévues à Ziguinchor. « Ziguinchor verra le boulevard des 54 m réalisé en terre centrale élargie », a-t-il par exemple indiqué.

Il a souligné que « les ponts de Baïla et Diouloulou, réceptionnés ce mardi par le Premier ministre, vont contribuer à l’amélioration de la mobilité au niveau du département de Bignona ».

« Il y a beaucoup de travaux en cours dans la région de Ziguinchor. Par exemple, le projet de réalisation de la route Sénoba-Ziguinchor, qui est longue de 150 kilomètres. Cette route, une fois terminée, va permettre [de voyager] sans difficultés particulières. Les travaux ont beaucoup progressé. Et certainement d’ici quelques mois, ces travaux seront livrés », espère le Premier ministre.

Selon lui, « toute la voirie réalisée à travers la route Sénoba-Ziguinchor va permettre de faire des routes au niveau de toutes les localités traversées [dans le] département de Bounkiling ».

« Le Programme spécial de désenclavement va prendre en partie quelques localités, notamment dans le département de Bignona où il y a la route Kataba 1-Darou Salam », a fait savoir le ministre Mansour Faye.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici